LES MALADIES DU POTAGER » maladies des plantes , agriculture et écologie

 LES MALADIES DU POTAGER

1/1/2010

LES MALADIES DU POTAGER

Il existe des techniques naturellespour prévenir et limiter les maladies du potager.

-     - La rotation des plantes

-     - Arroser de préférence au pied des plantes et quelques heures avant la tombée de la nuit pour permettre aux plantes de sécher et éviter ainsi le développement des maladies comme botrystis, mildiou, alténariose.

-     - Pailler le sol pour isoler les légumes des éventuels champignons pathogènes contenus dans la terre

-     - Aérez et évitez la stagnation de l'eau car les maladies s'installent surtout dans les terres compactes, humides, ou acides

-     - Associer certains légumes

-     - Alterner les rangs d'un même légume avec d'autres espèces ou des fleurs (oeilletsd'Inde, basilic) pour limiter la propagation des maladies ou des parasites .

-     - Eviter d'apporter trop d'engrais, en particulier d’azote.  

-     - Couper les feuilles qui touchent le sol pour limiter la propagation

-     - Déplacer le potager à l'intérieur du jardin quand la surface le permet.

 

MALADIE

PREVENTIF/REMEDE

SYMPTOMES

ALTENARIOSE

Arroser toujours au pied et non sur le feuillage

Désinfecter les milieux de culture ( pots, bacs)

Appliquer la rotation des plantes (le champignon se conserve dans le sol) 

Détruire (bruler) les pieds touchés Application de bouillie bordelaise (cuivre) par temps humide

Attaque la pomme de terre  et la tomate (flétrissement du feuillage et pourrissement des fruits)

BOTRYTIS ou pourriture grise

Décoction de prèle diluée à 10% deux fois à 24 h d'intervalle

Pulvériser du silicate de soude dilué à 1%

Paillage en prévention

Saupoudrer de talc

Eviter les apports trop riches en azote

Planter de l'ail entre les cultures menacées

Fertiliser avec des poudres de roche, des algues calcaires ou des écorces de pin

Feutrage gris du à un champignon favorisé par le temps humide

FLETRISSEMENT

Bouillie bordelaise au début de la végétation

Flétrissement

FUMAGINE

Eviter l'apparition des pucerons qui favorise le développement de la maladie

Nettoyer à l'eau additionnée de savon noir ou liquide vaisselle

Dépôt noir charbonneux recouvrant le feuillage 

HERNIE DU CHOU

Eviter un sol trop acide ou inondé.

Enterrer des morceaux de rhubarbe au milieu des choux (l'acide oxalique contenu dans la rhubarbe stoppera le développement du champignon)

Ou arroser régulièrement avec une décoction de feuilles de rhubarbe

 

Hypertrophie des racines menant toujours à la mort de la plante 

MILDIOU

Décoction de prèle

Bouillie bordelaise

Bicarbonate de soude

Aspersions d'extraits d'algues

Soufre

   

OÏDIUM

Eviter les sols trop azotés

Ne pas planter trop serré

Décoction de prèle

Soufre

Aspersions d'extraits d'algues

Purin d’ortie

Feutrage blanc, d'aspect farineux

ROUILLE

Une mauvaise rotation des cultures ou humidité excessive en sont les causes principales.

Décoction de prèle

Aspersions d'extraits d'algues

Cuivre

Taches de couleur rouille

SEPTORIOSE

Cuivre

 

TACHES

Cuivre

 

TAVELURE

 Décoction de prêle

Cette maladie hiverne dans les feuilles mortes, si vos arbres ont été touchées, ne pas mettre les feuilles mortes au compost

Aspersions d'extraits d'algues

Taches vert olive sur les feuilles et les fruits puis dessèchement

 

SOURCE : http://pagesperso-orange.fr/girard.guilleme/maladies.htm

Category : MALADIES DES PLANTES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |