L'épinard (Maroc) » maladies des plantes , agriculture et écologie

 L'épinard (Maroc)

30/12/2009

L'épinard (Maroc)

Plante et importance de la culture au Maroc

L'épinard (Spinacea oleracea) est une plante annuelle, dioïque (plantes mâles séparées des plantes femelles), originaire de l'Asie (Iran, Caucase, Turkestan) et appartenant à la famille des Chénopodiacées. La partie consommée est la feuille. Celle-ci est riche en Vitamines B1, B2, PP, sels minéraux (Ca, Fe, P), protéines... La culture est pratiquée partout au Maroc, mais sur de petites superficies. Elle ne rentre pas trop dans les habitudes alimentaires des marocains.

Exigences édapho-climatiques de la culture

Mêmes exigences que les choux, même rusticité et résistance au froid. Faible exigences en lumière (on peut la cultiver en strate basse, sous une haute culture). En condition de jour long et haute température (supérieure à 25°C), la plante monte à graine; il faut éliminer la hampe florale qui réduit le rendement en feuilles. La culture est sensible à un déficit hydrique et à l'asphyxie. En sol acide, le rendement est faible. Le sol doit avoir un pH supérieur à 6,5.

Variétés, semis et travail de sol

Les variétés utilisées sont les suivantes: Melody F1, Vienna F1, Seven R, Savoy 612 F, Wolter, Polka, Medania, Norvac, Symphonie et Mazurka. Les mêmes travaux de sol et mêmes techniques d'installation de culture utilisés pour l'oignon (en cuvettes) restent valables pour l'épinard, mais le semis est toujours direct et se fait durant toute l'année. La semence présente une dormance de 50-60 jours après récolte. Les graines perdent facilement leur faculté germinative; il faut donc utiliser la semence récente certifiée et garantie par les fournisseurs. Le besoin en semence est de 30 kg/ha.

Irrigation et soins culturaux

La culture est très exigeante en eau. Un à deux sarclages sont nécessaires pour aérer le sol et enfouir la fumure de couverture.

Fertilisation

Au fond, on apporte 20 T/ha de fumier + 70 kg/ha de N + 90 kg/ha de P2O5 + 100 kg/ha de K2O. En couverture, on apporte surtout N (20-30 kg/ha) au stade 2-3 feuilles.

Lutte phytosanitaire

Elle est classique contre le mildiou et les insectes. Elle doit être préventive et doit s'arrêter 20 jours avant la récolte.

Récolte

La récolte se fait à la faucheuse, à la main et peut être complètement mécanisée. Le choix variétal doit considérer la technique de récolte à employer (variétés à feuilles redressées). Le rendement moyen obtenu est de 20-25 T/ha.

Prof. Abdellatif Elfadl
Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, Agadir
Prof. Ahmed Skiredj, Prof. Hassan Elattir
Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, Rabat

 

Category : EPINARDS | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |