Maladies du melon (durant la plantation) » maladies des plantes , agriculture et écologie

 Maladies du melon (durant la plantation)

12/12/2009

 Maladies du melon (durant la plantation)

 Maladies :

1.Mildiou

Pseudoperonospora cubensis

 Symptômes

Des taches jaunâtres, arrondies, parfois angulaires apparaissent sur feuilles et se nécrosant progressivement.
Elles sont plutôt huileuses à la face inférieure du limbe.
Elles se couvrent d’un feutrage gris violacé.

Le mildiou a souvent un développement très rapide sur melon et se généralise à tout l’abri ou à la toute la parcelle.

C’est une des plus graves maladies du melon et il est quasiment impossible de l'éradiquer.

 Cycle de développement

Ce champignon se maintiendrait par l’intermédiaire de cucurbitacées cultivées ou sauvages ainsi que sur des débris végétaux infectés.
Les fructifications produites sous les feuilles produisent des sporanges assurant sa dissémination sur de longues distances par l’intermédiaire du vent.

Si les conditions sont favorables, les premiers symptômes (produisant des zoosporanges ou conidies) apparaissent 3-4 jours après l'infection.

Facteur favorable

La présence d’eau sur les feuilles (rosée, brouillard, pluie), des températures de l’ordre de 18-23°C influencent favorablement les épidémies.

Ce champignon supporte bien les températures élevées.

Dégâts

La maladie apparaît l'été (juin à fin août) et connaît toujours un développement explosif.

Mesures prophylactiques

  • Réduire l’hygrométrie ambiante de la culture : aérer, irriguer en milieu de journée afin que les plantes sèchent rapidement.
  • Traiter préventivement en tenant compte des avertissements agricoles.
  • Alterner des familles chimiques à modes d’action différents pour prévenir les risques de résistance.

2.Oïdium

Erysiphe cichoracearum, Sphaerotheca fuliginea

Symptômes

 Des taches poudreuses blanches, plus ou moins étendues, couvrent progressivement les feuilles.
A terme, le limbe finit par jaunir et se nécroser.

Les taches affectent également la tige et les pétioles et parfois jeunes fruits.

Cycle de développement

La conservation du champignon semble être assurée par les cucurbitacées cultivées ou adventices et par les cléistothèces (phase sexuée) rarement observés sur le terrain.

Les nombreuses spores produites sur les taches sont surtout disséminées par le vent.

Il existe actuellement de nombreuses races pour ces 2 parasites (7 pour Sphaerotheca fuliginea et 2 pour Erysiphe cichoracearum) et il est impossible de les reconnaître au champ (uniquement au microscope).

Sphaerotheca fuliginea est prédominant sur l’ensemble du territoire ; il est présent du début à la fin de la saison, en plein champ et sous abris.

Erysiphe cichoracearum) est globalement plus présent sous abris qu’en plein air et en début de saison de culture.

 Dégâts

C'est une des maladies les plus préoccupantes dans les melonnières.

Les dégâts sont très fréquents.

Mesures prophylactiques

  • Éliminer les débris végétaux.
  • Désinfecter les surfaces des abris lors du vide sanitaire.
  • Utiliser des variétés tolérantes.
  • Produire des plants sains.
  • Surveiller attentivement l’apparition de la maladie (seule la lutte préventive est efficace).
  • Utiliser des plantes indicatrices pour déclencher la stratégie de traitement au meilleur moment.
  • Réaliser des traitements fongicides préventifs (en respectant les doses et les cadences, avec de forts volumes de bouillie et de préférence le soir en évitant les heures les plus chaudes de la journée).
  • Bien traiter les 2 faces des feuilles.
  • Alterner les familles chimiques à modes d’action différents afin de prévenir les risques de résistance.

Ravageurs :

Acarien jaune (tétranyque tisserand)

Aleurode des serres

Aleurode du tabac

Mouche mineuse sud-américaine

Noctuelle du chou

Noctuelle gamma

Puceron noir du cotonnier

Puceron vert du pêcher

Thrips californien

Thrips du tabac et de l'oignon


Adventices :

http://www.syngenta-agro.fr/synweb/parasites.aspx?id_culture=463&id_menu=2&id_page=351

 

source : http://www.syngenta-agro.fr

Tags : oidium mildiou
Category : MELON | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |