Journée Mondiale de l'Alimentation le 16 Octobre 2009 » maladies des plantes , agriculture et écologie

 Journée Mondiale de l'Alimentation le 16 Octobre 2009

2/9/2009

 Journée Mondiale de l'Alimentation le 16 Octobre 2009

Nourrir c'est construire, Investir, c'est produire

Par Mohamed KHIATI, Agronome A l'instar des autres Nations, l'Algérie célèbrera le 16 Octobre prochain à travers tout le territoire national, la Journée Mondiale de l'Alimentation, sous le thème retenu par la FAO : "Atteindre la sécurité alimentaire en temps de crises". L'objectif essentiel de cet évènement planétaire est de sensibiliser l'opinion publique aux problèmes de la faim et de la malnutrition et de mobiliser tous les secteurs d'activités et la société civile pour lutter contre ses fléaux redoutable pour l'humanité toute entière. L'Algérie a déjà fait sienne cette thématique en ce sens qu'elle a exprimé , à plusieurs reprises, dans le concert des nations, l'importance cruciale que représente le développement du secteur agricole et rural dans la promotion économique et social des pays. D'emblée, disons le sans précaution oratoire aucune, qu'au moment où en certains points de notre planète vivent des gens dans la pleine prospérité et le confort, plusieurs autres continuent à survivre dans la misère la plus attristante, privés du strict minimum vital. De nombreuses franges de l'humanité, démunies des plus simples moyens de subsistance, vivent dans les ténèbres de l'obscurantisme. Ces victimes de la faim n'ont-ils pas le droit de voir jaillir leur lumière? Sont-ils alors nés pour mourir, pour ne pas se nourrir ? Telle est l'éloquente image qui réduit certaines catégories de la gent humaine au seuil critique de l'existence, marquée souvent par le sens morose et l'espoir gâché. La faim est un fléau dont souffre encore aujourd'hui une grande partie de l'humanité. L'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) l'estime aujourd'hui à 1,02 milliards de personnes dans le monde. Cela se passe paradoxalement, à une époque où l'homme se lance à la conquête de l'espace, où il enrichit chaque jour ses connaissances et accroît son pouvoir sur la nature grâce à un progrès scientifique fulgurant. Alors n'est-il pas scandaleux que tant d'êtres humains continuent à vivre dans des conditions intolérables. On dirait alors qu'aveuglé par sa soif de découvertes de mondes nouveaux, l'homme a oublié la véritable finalité de toute recherche et de tout effort scientifique : l'amélioration de la condition humaine et le bien être de tous ". C'est dans l'espoir de répondre aux préoccupations croissantes que suscite la situation désespérée de ces millions d'indigents dans le monde que la FAO focalise sa campagne mondiale le 16 Octobre de chaque année contre la faim et la malnutrition, et ce n'est pas par hasard que cette date a été choisie pour célébrer la JMA dans le monde entier, c'est également le jour anniversaire de la fondation de la FAO en 1945. Inlassablement, la Journée Mondiale de l'Alimentation vient une fois de plus, cette année 2006, stimuler les consciences et sensibiliser la communauté internationale pour lutter contre la pauvreté et ses manifestations essentielles : la faim et la malnutrition, des fléaux qui sévissent malheureusement, en dépit des énormes efforts déployés, dans de nombreuses régions du monde. Le 16 Octobre 2009, coïncide avec le 64ème anniversaire de la fondation de la FAO, au Québec (Canada), la ville qui a vu naître cette organisation en 1945, là au Québec où, jusqu'à l'heure actuelle, la plaque opposée aux murs centenaires du Célèbre Château FRONTENAC au centre de la ville commémore cet événement. Sur l'écriteau peut-on lire " ici, le 16 Octobre 1945, dans le cadre des Nations Unies, les délégués de 44 nations fondèrent l'organisation pour l'alimentation et l'agriculture. C'était la première fois que des nations se groupaient pour tenter d'améliorer la production et de mieux répartir la distribution des produits agricoles, afin d'élever le niveau de l'alimentation ". A cette époque après la guerre, après la peur, le désastre et la famine, il fallait nourrir le monde. Chose faite mais peut atteinte. De grand' messes et des promesses Dans les concerts des Nations, l'alimentation et la lutte contre la faim et la pauvreté ont fait l'objet de nombreux Pactes et déclarations dans lesquels le droit à la nourriture constitue le " Maître mot ". Les Nations Unies estiment que l'accès à la nourriture est un droit humain universel qui met en jeu la responsabilité collective. La reconnaissance de ce droit inaliénable a été jalonnée d'étapes décisives, nourries du sens de conscience. De nombreux pactes, sommets et conférences ont été tenus à l'échelle mondiale visant la promotion de la sécurité alimentaire en se focalisant sur les mesures et les moyens d'y atteindre, une manière de lutter contre la faim et la pauvreté dans le monde on en cite principalement : - Le Pacte International relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (1966) souligne le " droit de toute personne…a une nourriture suffisante et précise le droit fondamental de toute personne d'être à l'abri de la faim "; - La Conférence Mondiale sur l'Alimentation (1974) organisée à Rome par l'ONU a affirmé que " chaque homme, femme et enfant a le droit inaliénable d'être libéré de la faim et de la malnutrition afin de se développer pleinement et de conserver ses facultés physiques et mentales ". - Le Pacte Mondial de Sécurité Alimentaire (1984) souligne que " la sécurité alimentaire relève de la responsabilité commune de l'humanité et nécessite un engagement moral et une coopération internationale ". - La Conférence Internationale sur la Nutrition (1992) organisée par la FAO et l'OMS a " étudié en détail les problèmes de la faim, de la malnutrition et des maladies liées à l'alimentation "; - Le Sommet Mondial de l'Alimentation (1996) organisé par la FAO à Rome était destiné à " obtenir un engagement politique afin d'établir d'un commun accord, un cadre d'action pour la sécurité alimentaire et des objectifs concernant la lutte contre la faim ". Pour rappel, le SMA fixe comme objectif immédiat - au plus tard en 2015- la réduction de moitié le nombre de personnes sous-alimentées ; - Le Sommet Mondial de l'Alimentation: 5 ans après tenu à Rome en Juin 2002 a passé en revue les progrès accomplis depuis le SMA de 1996, a présenté les mesures que les Dirigeants envisageront pour atteindre les buts fixés et a mobilisé la détermination politique et les ressources pour accélérer les progrès. Défis à relever et Espoir à concrétiser Cependant, le défi à relever et l'espoir à concrétiser en matière d'alimentation et de lutte contre la faim et la malnutrition ne sont pas des tâches aisées. Faire en sorte que le nouveau millénaire soit libéré de la faim suppose que des mesures draconiennes soient prises d'urgence sur de nombreux fronts, non seulement pour nourrir ceux qui ont, mais aussi, pour éliminer les causes sous jacentes de la faim dans le monde d'une manière rapide, durable et permanente. Alors que le grand enjeu auquel sera confronté le monde dans les années à venir sera de savoir comment produire plus de nourriture en vue de permettre à la population mondiale toute entière de manger à sa faim notamment les franges les plus pauvres de la planète, mais éradiquer la faim et l'insécurité alimentaire ne signifie pas simplement de produire davantage de vivres. La production mondiale permettrait déjà de nourrir toute la planète, si les vivres étaient équitablement répartis. Dans de nombreux pays pauvres, la moyenne énergétique des aliments disponibles est inférieure à 2100 calories par personne et par jour, alors que dans les pays riches du nord, la moyenne est de 50% supérieure soit 3200 calories par jour. La sécurité alimentaire devient aujourd'hui, un sujet de préoccupation mondiale. Des millions de personnes à travers la planète dont plus de 40% vivent en Afrique, risquent de mourir de faim. Cette état de fait est lié non seulement aux aléas climatiques et aux catastrophes et calamités naturelles, mais également à des causes plus structurelles telles que la pauvreté chronique, l'absence d'un soutien approprié et d'un environnement favorable et propice à l'agriculture, la prévalence de certaines maladies dévastatrices tel que le SIDA , les épidémies à caractère planétaire (grippe aviaire et porcine), l'augmentation du nombre de conflits, une mauvaise gouvernance, une gestion économique inappropriée, et des difficultés liées au commerce et à l'approvisionnement en denrées alimentaires. Ces facteurs risquent d'être à l'origine de crises alimentaires récurrentes et d'accroissement de l'insécurité alimentaire à long terme, tout particulièrement en Afrique. Les répercussions de la famine sont aujourd'hui très connues. La faim abrège la vie et réduit les espoirs individuels, entrave la paix et gâche la prospérité des nations. Des études entreprises à divers endroits de la planète ont montré que la faim et les carences en micronutriments réduisent de 10% les capacités d'apprentissage des enfants et coûtent aux pays en développement quelque 128 Milliards de Dollars par an, ne serait-ce qu'en perte de productivité. La faim n'existe pas de façon indépendante. Elle est à la fois la cause et la conséquence des autres fléaux qui affligent l'humanité tels que la pauvreté, la guerre, la dégradation de l'environnement, les calamités naturelles et la discrimination ethnique, religieuse ou raciale. à suivre...


02-09-2009
Le maghreb

Source : http://www.lemaghrebdz.com/lire.php?id=20472

 

Category : SECURITE ALIMENTAIRE - 1 | Write a comment | Print

Comments

 meszamoursbynath66, le 02-09-2009 à 16:17:07 :

****

_____ZZ.... AVEC CETTE ETOILE
_______Z_Z... JE PASSE SANS FAIRE DE BRUIT
_______Z__ZZ
_______Z____ZZZZZZZZ
______ZZ___________ZZ
____ZZZ____________Z
__ZZ______________Z
ZZ_______________ZZZZZZZZZZZZ
ZZZ______________ZZZ_________ZZZZZ
___ZZZ____________ZZZZZZ__________ZZZZ
______ZZ___________Z____ZZ____________ZZZ
_______Z_____ZZZ____Z_____ZZZ____________ZZ
_______Z___ZZ___ZZZZZ________ZZ____________ZZ
_______Z__Z____________________ZZ____________ZZ
_______ZZZ_______________________ZZ___________ZZ
__________________________________ZZ___________ZZ
_____te Souhaiter_____________________ZZ__________ZZ
____________________________________ZZ__________ZZ
___une très bonne soirée________________ZZ_________ZZ
_____________________________________ZZ_______ZZ
___ainsi qu'une très bonne nuit____________ZZ_____ZZ
_____________________________________ZZ____ZZ
_______ remplie de rêves ___________ZZ__ZZ
___ ____________________________ZZZZ
_____ BISOUS NATH66 ________

| Contact author |