Réception et entreposage des lots de semence de pomme de terre » maladies des plantes , agriculture et écologie

 Réception et entreposage des lots de semence de pomme de terre

17/8/2009

Réception et entreposage des lots de semence de pomme de terre Par : Serge Bouchard, dta, conseiller en production de pomme de terre au MAPAQ.


La réception et l’entreposage des lots de semence sont des étapes importantes, la réussite de ces opérations aura un impact sur la performance des semences.

 

Choix et préparation du lieu de réception

Pour limiter la dissémination des maladies et réduire les pertes qu’elles causent, l’environnement autour du site d’entreposage choisi, doit être exempt en tout temps de débris de pomme de terre. Le nettoyage de l’entrepôt, des équipements de manutention et de tranchage, suivi d’une désinfection est obligatoire. Plusieurs produits de désinfection sont disponibles mais pour être efficaces, il faut suivre scrupuleusement les recommandations du fabricant. Ce dernier point est d’autant plus important que la majorité des désinfectants sont inactivés en présence de sol et de débris végétaux. Plusieurs maladies présentes dans les entrepôts ont la vie dure. Par exemple, le flétrissement bactérien peut survivre plus de 3 ans sur une surface sèche et il résiste sans problème à des températures sous le point de congélation.

N’entreposez pas de semence dans un endroit où un inhibiteur de germination (CIPC) a été utilisé moins de 6 mois auparavant sous peine de réduire le taux de germination.

Réception et conservation

À la réception, la semence est entreposée et manipulée avec soin. Pour ce faire, des équipements de manutention bien réglés et en bon état permettent de limiter les blessures. Ces blessures, infligées aux tubercules lors de la manutention, ouvrent la porte aux organismes pathogènes. La température des tubercules au déchargement devrait se situer autour de 70C (45 0 F) et la hauteur de chute être inférieure à 15 cm (6 po).

Les différents lots de semence sont entreposés séparément afin de prévenir la transmission des maladies et éviter le mélange des variétés.

Les semences qui doivent être entreposées plus de 10 jours avant le tranchage sont conservées à une température de 4 0C à 6 0C (40-42 0F) et l’humidité relative est maintenue à 90 %. Un système de ventilation doit permettre de maintenir l’uniformité de la température et de l’humidité des lots en vrac, en boîtes ou en sacs. Il faut éviter les grandes fluctuations de température qui accélèrent le vieillissement de la semence et en diminuent ainsi la performance.

 

Inspection


L’inspection de la semence lors de sa réception, est essentielle. La présence de certaines maladies, à des niveaux élevés, peut entraîner des rejets élevés et une piètre récolte.

Des pommes de terre de semence qui répondent aux normes d’acceptation des règlements de la Loi des semences au point de départ, peuvent être trouvées inadéquates rendues à destination. Les raisons sont multiples : délais de livraison, problèmes de transport, gel etc. Dans de pareilles circonstances, une seconde inspection est consentie aux conditions et selon les procédures suivantes :

 

1. La réinspection doit être demandée dans les deux jours ouvrables (48 heures) suivant la réception des semences.

 

2. La réinspection sera faite par le service d’inspection en dedans de cinq jours après la réception de la demande.

 

3. Lors de la demande de réinspection, l’acheteur doit mentionner les informations suivantes : le numéro de certification, la variété, le calibre, la date d’inspection, la quantité et la date de livraison.

 

4. Le but de la réinspection est de produire un constat écrit de la situation pour favoriser une entente entre le vendeur et l’acheteur.

 

Tableau des normes relatives aux tubercules lors de la vente

 

Maladies et défauts

Pourcentage maximum de tolérance au point de départ

Pourcentage maximum de tolérance à destination

Pourriture humide

0.1

0.5

Pourriture sèche, mildiou compris

1.0

1.0

Gale et rhizoctonie Combinées :

 a) légères

b) modérées

 

10.0

5.0

 

10.0

5.0

Décoloration à l’extrémité de la tige causée par le défanage, le gel, la chaleur, la sécheresse avec pénétration de 6 à 13 mm

 

4.0

 

4.0

Difformes ou endommagées

2.0

3.0

Ensemble des maladies et défauts, sauf décoloration, rhizoctonie et gale légère

 

5.0

 

5.0

Meurtrissures de pression sur plus de 10 % de la surface des tubercules

5.0

5.0

Tubercules avec germes de plus de 2 cm de long

10.0

10.0

Tubercules non fermes

2.0

2.0

Source : ACIA

 

Category : POMME DE TERRE - 1 | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |