AUBERGINE - Solanum Melongena » maladies des plantes , agriculture et écologie

 AUBERGINE - Solanum Melongena

14/8/2009

AUBERGINE - Solanum Melongena L. (famille des Solanacées)

L'aubergine est originaire de l'Inde. Elle était connue dès le début de l'ère chrétienne en Orient et en Égypte. Elle a été introduite en Afrique du Nord et en Espagne par les Arabes au deuxième siècle de l'hégire.
Au point de vue botanique elle est voisine de la tomate. C'est une plante annuelle, sous nos climats. Ses tiges sont rigides, ramifiées, à feuilles larges dont les nervures portent souvent des épines. Le fruit est une baie volumineuse généralement oblongue et allongée. La couleur de l'épiderme va du violet clair au violet foncé. Les aubergines à fruit jaune ou ivoire ne sont pas de bonne valeur. Ses fleurs sont violacées et ressemblent à celles de la pomme de terre, mais elles sont plus grandes.

MULTIPLICATION
Exclusivement par semis. Les graines sont petites, jaunâtres. Le litre pèse 5OO gr et on compte 25O graines au gramme. La faculté germinative est de 5 à 8 ans.
Dans les bonnes conditions, semis sur couche en janvier - février, ou semis de mai à juin en pleine terre, la graine germe au bout de 5 à 1O jours. Pour obtenir de quoi repiquer un are, il faut semer 5 grammes de graines qui donnent 2OO à 3OO plants.

SOL ET FUMURE
L'aubergine croît dans toutes les terres saines et meubles, mais elle ne donne de beaux produits et en quantité que dans les terres riches en fumier.
Voici une fumure qui donne d'excellents résultats sur une terre moyenne, pour un are :
- 3OO kg de fumier
- 1,5 kg de nitrate de soude
- 2 kg de chlorure de potassium
- 1,5 kg de superphosphate.
Le fumier et les engrais, sauf le nitrate sont répandus immédiatement avant le labour et enfouis par ce dernier. L'aubergine exige beaucoup de chaleur, c'est dire qu'elle est chez elle en Algérie. En été, elle exige de copieux arrosages.

CULTURE AU SAHEL
On cultive l'aubergine, au Sahel, en deux saisons. Il y a la culture de primeur et la culture de saison.

CULTURE DE PRIMEUR :
Semer début janvier sur couche tiède ou chaude, sous châssis ou sous tunnel. Levée après 8 ou 1O jours. Donnez de l'air chaque fois que c'est possible. Le repiquage se fait 35 à 4O jours après le semis, sur couche froide ou en côtière bien exposée et bien abritée, le mieux dans des pots de carton ou en godets de 8 à 1O cm en tous sens. Arroser avec un arrosoir à pomme fine.
Repiquage en place, avec la motte au début d'avril. On aura alors obtenu des plants vigoureux capables de donner une bonne production.
Plantez dans un terrain fumé comme nous l'avons indiqué dans le chapitre "Sol" et bien labouré. Faites des billons, aptes à l'irrigation, distants l'un de l'autre de 6O à 8O cm du centre d'un billon au centre de l'autre. Plantez un plant tous les 5O à 6O cm. Arrosez immédiatement. La reprise sera rapide.
Après, les soins consistent en irrigations, binages et légers buttages. En Algérie, contrairement à l'Europe, il ne faut pas pincer.

CULTURE DE SAISON
On peut semer du début avril jusqu'au 2O juin. Dans un sol riche, bien abrité et bien nivelé, répandre la semence et couvrir d'une couche de 3 à 4 millimètres de terreau tamisé. Plomber. Arroser avec un arrosoir à pomme très fine et en n'élevant pas le bras. La levée a lieu 5 à 6 jours après. On met directement et définitivement en place 35 à 4O jours après le semis. On obtient de meilleurs résultats si, au lieu de repiquer directement en place, on fait passer les plants par la pépinière de repiquage pendant 1 mois. Pour cela on enlève les plants 25 jours seulement après le semis et on les plante à 1O cm l'un de l'autre. En les repiquant définitivement avec la motte de terre et non à racines nues. Dans les deux méthodes, les billons doivent être espacés de 7O à 8O cm l'un de l'autre et les plants écartés sur les lignes de 5O à 6O cm. Après la plantation les soins consistent en irrigations, binages et légers buttages.

RECOLTE AU SAHEL
La culture de primeur commence à donner des fruits au début juin et la cueillette se continue jusqu'à fin octobre. En semant au début d'avril on récolte à partir du 15 juillet jusqu'à novembre ou même décembre, les années pas trop froides. Les fruits récoltés assez jaunes sont plus tendres.

CULTURE SUR LES HAUTS PLATEAUX
L'aubergine est une plante des pays chauds. Cela ne l'empêche pas de réussir chez nous même dans les hautes altitudes, car les étés sont toujours assez chauds. Néanmoins c'est le semis qui est le plus délicat, car il faut l'exécuter dans des périodes plutôt froides. Aussi faut-il la semer sous châssis et sur couche.
Fin février début mars, semer sous châssis. Chaque fois que la température le permet faites durcir les plants en les exposant directement au soleil et à l'air libre. Repiquer sur ados bien exposé et abrité du vent les plants à 1O cm l'un de l'autre vers la mi-avril. Repiquer définitivement avec une motte de terre vers le 15 mai. Si on ne dispose pas de châssis, on peut semer sur couche libre vers la mi-mars et repiquer directement en pleine terre entre le 2O et le 25 mai. Mais les plants obtenus sont moins beaux et moins productifs que par le premier procédé.
Pour ce qui est du reste, fumure et travaux, reportez-vous à la culture de saison dans le Sahel.

RECOLTE
On peut récolter des aubergines dès le 15 juillet et jusqu'au 15 novembre, si le sol est riche, copieusement fumé et les irrigations suffisantes. Dans les années favorables, la récolte se poursuit jusqu'au début décembre dans des localités situées à plus de 8OO mètres d'altitude.

CULTURE DANS LES OASIS
Il est possible de semer à partir du 15 janvier sous châssis dans une pépinière bien damée. Découvrir le semis les jours ensoleillés afin de durcir le plant. Le repiquage se fera le 15 avril. Il est possible de semer le 15 mars sur une côtière bien fumée et abritée des vents. Après 35 ou 4O jours repiquer directement en place.
Pour ce qui est de la fumure, des travaux à effectuer, se reporter à la culture de saison au Sahel.
L'aubergine des Oasis est beaucoup plus succulente que celle du nord. Cueillie très grosse elle garde la finesse des jeunes fruits et elle ne se met pas en graine facilement.

RENDEMENT
Bien menée une culture d'aubergines peut donner jusqu'à 4OO qtx/ha à l'are.

VARIETES
Violette longue : Belle variété, productive, à fruits oblongs de 2O à 25 cm de long et de 7 à 8 cm de diamètre.
Violet Noir. Chair ferme et de bonne qualité. Convient très bien à l'Algérie.
Hâtive de Barbentane : Variété très précoce et productive. Fruits
Longs réguliers et presque noirs longs de 2O cm. Chair de bonne qualité.
Violette ronde : Monstrueuse de New York : Variété tardive et vigoureuse à fruits presque arrondis, énormes, violet clair. Chair de bonne qualité.
Violette de Chine : Variété de forme ronde, de qualité médiocre.
Aubergine Ivoire : Très mauvaise chair. Plante de décoration plutôt que de cuisine.

 

Source : http://agroalgerie.blogspot.com

 

Category : AUBERGINE | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |