Un pois magique mène une nouvelle Révolution Verte dans les zones arides » maladies des plantes , agriculture et écologie

 Un pois magique mène une nouvelle Révolution Verte dans les zones arides

17/6/2009

Un pois magique mène une nouvelle Révolution Verte dans les zones arides

Résumé posté par Meridian le 13/3/2009
Source: ICRISAT
Auteur: n/a

Une nouvelle variété de pois cajan à plus haut rendement élaborée à l’Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT) et actuellement mise à la disposition des agriculteurs indiens « va lancer une nouvelle Révolution Verte », annonce ce communiqué de presse. Le Directeur général de l’ICRISAT William Dar déclare que la variété de pois cajan, appelée Pushkal (ICPH 2671), produit des rendements supérieurs de 40 % à ceux des meilleures variétés. Le Pushkal est la première légumineuse disponible dans le commerce au monde. Pour créer la variété, les obtenteurs ont dû d’abord développer une lignée androstérile cytoplasmique stable dont la mise au point, renseigne le communiqué de presse, a pris 30 ans. « Cette nouvelle technologie nous a permis de rompre la barrière des rendements qui a affecté l’agriculture indienne ces cinq dernières décennies », déclare le Dr KB Saxena, principal améliorateur de pois cajan de l’ICRISAT. Le Pushkal a déjà été testé avec succès par des agriculteurs pauvres en Inde. Des semences sont produites en grandes quantités par Pravardhan Seeds et d’autres compagnies privées qui les vendront aux agriculteurs à faible coût. Selon le communiqué de presse, le pois cajan, qui est une sorte de lentille, procure 20 à 22 pour cent de protéine dans la plupart des pays où il est exploité extensivement (Inde, Myanmar, Népal, Chine et Afrique du Sud-est). La culture est plantée sur 4,92 millions d’hectares dans le monde (à peu près la superficie du Texas ou environ 1/4 de la surface semée en maïs). Le communiqué note que comparativement à l’Inde, les scientifiques de l’ICRISAT ont adopté une approche totalement différente de l’amélioration du pois cajan en Afrique de l’Est et en Afrique australe, en utilisant des techniques conventionnelles de croisement pour identifier des variétés résistantes aux maladies (à la fusariose) et spécifiquement adaptées aux conditions de température, d’altitude et de sol d’une zone donnée. Pour consulter le communiqué de presse en ligne en version originale anglaise, cliquer sur le lien ci-dessous.

http://www.merid.org

 

Category : PLANTES ZONES ARIDES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |