Le TOPINAMBOUR » maladies des plantes , agriculture et écologie

 Le TOPINAMBOUR

30/5/2009

topinambour

Le TOPINAMBOUR

Plante et importance de la culture au Maroc

Le topinambour (Helianthus tuberosus) est une plante vivace, originaire de l'Amérique du Nord et appartenant à la famille des composacées. La partie consommée est le rhizome qui est riche en protéines et en sucres non cristallisables (Inuline). Au Maroc, la culture est populaire mais elle est pratiquée sur de petites superficies pour des raisons commerciales (faible absorption par le marché).

Exigences édapho-climatiques

La plante est de saison froide, résistante au froid et au gel. Elle tolère la sécheresse mais redoute l'excès d'eau et l'asphyxie. Elle a presque les mêmes exigences en lumière, eau, sol et température que la pomme de terre. La gamme de pH optimal du sol est large (5,5- 8,5).

Variétés, plantation et travail de sol

Les variétés utilisées au Maroc sont des variétés locales (le commun blanc, le commun rouge, les fuseaux roses ou rouges). La plantation a lieu au printemps (Mars-Avril) pour une récolte en automne. On plante les rhizomes aux distances de 0,7-0,8 m x 0,3- 0,4 m.

Entretien de la culture

Le même entretien nécessaire pour la pomme de terre est aussi valable pour le topinambour. L'eau doit être apportée régulièrement pour obtenir de bons rendements. La fertilisation peut se réduire à un apport de fumier (30-40 T/ha) ou à un apport modéré de fumier (en cas de faible disponibilité) + 80, 120, 200 kg/ha, respectivement pour N, P2O5 et K2O. Il faut surveiller les insectes (vers blancs et courtilière) et la sclérotiniose (il faut alors réduire les apports d'azote).

Récolte et conservation

La récolte se fait selon les besoins du marché. On arrache les rhizomes à vendre en laissant en place ceux qui vont assurer la continuité de la culture. Le rendement moyen obtenu peut aller jusqu'à 15 T/ha sans détériorer la faculté de reprise de la culture. Les mêmes conditions de conservation pour la pomme de terre sont exigées pour le topinambour, mais la durée de conservation est beaucoup plus courte (1 mois).

 

Prof. Hassan Elattir, Prof. Ahmed Skiredj
Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, Rabat
Et Prof. Abdellatif Elfadl
Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, Agadir

 

 

 

 

 

 

 

Category : TOPINAMBOUR | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |