AGORA : Le pouvoir de l’information- combler l’écart des connaissances » maladies des plantes , agriculture et écologie

 AGORA : Le pouvoir de l’information- combler l’écart des connaissances

4/4/2009

AGORA : Le pouvoir de l’information - combler l’écartdes connaissances
27/9/2006
-

AGORA élargit l’accès à la recherche agricole

Plus d'une centaine de pays défavorisés vont avoir accès aux revues et aux publications sur l'alimentation et l’agriculture à un prix réduit ou gratuitement grâce au lancement de la seconde phase du Système de recherche mondiale en ligne sur l’agriculture (AGORA), a annoncé aujourd’hui la FAO.

AGORA (contraction de l'anglais: Access to Global Online Research inAgriculture) est un partenariat public-privé réussi entre la FAO et 37 éditeurs scientifiques de premier plan ainsi que d’autres partenaires clés comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et Cornell University (Etats-Unis).

Lancée en 2003 et fournissant un accès à 69 pays à faible revenu, l’initiative AGORA est aujourd’hui élargie pour y inclure des universités, des lycées, des instituts de recherche et des ministères ainsi que des ONG de 37 pays à revenu faible ou intermédiaire.

AGORA répond aux besoins de milliers d’étudiants, de chercheurs et d’universitaires toujours confrontés dans les pays les plus pauvres au défi de l’accès à des informations mises à jour, essentielles à leur travail dans les domaines de l'agriculture et des sciences de la vie.

Déclarations de M. Mangstl

"Nous avons constaté, lors de la première phase de l’initiative, une demande croissante pour accéder aux informations essentielles de la part des pays pauvres", indique M. Anton Mangstl, Directeur de la Division de la bibliothèque et des systèmes documentaires de la FAO.

"En moins de trois ans, AGORA a déjà contribué à combler le déficit des connaissances en fournissant à 850 institutions l’accès à plus de 900 revues et publications dans les domaines de l’agriculture et des sujets liés", ajouteM. Mangstl.

Dans la deuxième phase d’AGORA lancée aujourd'hui, 37 pays avec un revenu par habitant compris entre 1 000 et 3 000 dollars seront éligibles.

Trois mois d'essai gratuit

Les institutions qui souhaitent être enregistrées auront trois mois d’essai gratuit avant de payer une souscription annuelle de 1 000 dollars. La FAO investira les recettes des souscriptions dans des formations locales pour améliorer la connaissance et l’usage d’AGORA parmi les documentalistes et les scientifiques.

"Depuis sa naissance, AGORA a été une initiative ambitieuse. Grâce à un partenariat efficace entre les maisons d’édition et la FAO, nous avons créé une incroyable autoroute de la connaissance avec de nouvelles institutions qui s’enregistrent tous les jours", se félicite M. Maurice Long, coordonnateur d'AGORA Publishing et membre de l’Association internationale des éditeurs d’ouvrages scientifiques, techniques et médicaux.

Par ailleurs, AGORA apporte une contribution importante à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement en fournissant des informations essentielles pour améliorer les moyens d'existence de ceux qui en ont le plus besoin.

 La communauté scientifique francophone des pays en développement et en transition pourra accéder à la première revue francophone d’AGORA.
30-1-2006

La communauté scientifique francophone des 69 pays les plus pauvres au monde pourra accéder à la première revue francophone d¿AGORA, maintenant que l¿Agence universitaire de la Francophonie (AUF), John Libbey Eurotext (JLE) et leurs partenaires*(CIDEFA, CIRAD, INRA, IRD et Faculté des Sciences agronomiques de Gembloux) ontdécidé de se joindre à cette initiative. AGORA (Système de recherche mondial enligne sur l¿agriculture - www.aginternetwork.org/fr/) a été créé à l¿initiative de la FAOen coopération avec des partenaires éditeurs scientifiques. Le but est de permettre aux institutions à but non lucratif de pays en voie de développement d'accéder gratuitement ou à faible coût aux revues de grands éditeurs scientifiques.

En conséquence,"Cahiers Agricultures" devient la première revue francophone à figurer au côté des revues anglophones dans ce champ scientifique international.

Les Cahiers d'études et de recherche francophones/Agricultures sont déjà très présents dans les pays en développement et en transition. Ils publient des articles originaux et des synthèses sur tous les aspects scientifiques, techniques, économiques,sociaux et organisationnels des activités agricoles au sens large, dans l'ensemble des pays de la Francophonie. La revue, créée en 1992 et co-éditée par l'AUF et JLE, est bimestrielle.

Depuis son lancement, en octobre 2003, plus de 644 institutions dans 60 pays - sur 69éligibles - se sont inscrites pour bénéficier des précieuses informations mises en ligne. L'impact de cette évolution est considérable pour les chercheurs, les étudiants, les enseignants et les autres membres de la communauté scientifique des pays en développement et des pays en transition. AGORA fournit un accès à plus de 800 revues de grands éditeurs scientifiques des domaines tels quel¿alimentation, l¿agriculture, l¿environnement et les classes sociales apparentées.

* Développés des sigles des organismes cités :

CIDEFA :Conférence internationale des directeurs et doyens des établissements supérieurs d'expression française des sciences de l'agriculture et de l'alimentation

CIRAD : Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement

FAO :Organisation des Nations Unies pour l¿alimentation et l¿agriculture

INRA : Institut national de la recherche agronomique

IRD : Institut de recherche pour le développement

http://www.aginternetwork.org/fr/

 

 

Category : DOCUMENTATION SCIENTIFIQUE | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |