L’Afrique du Nord va mettre au point des variétés d’orge résistantes à la sécheresse » maladies des plantes , agriculture et écologie

 L’Afrique du Nord va mettre au point des variétés d’orge résistantes à la sécheresse

13/3/2009

L’Afrique du Nord va mettre au point des variétés d’orge résistantes à la sécheresse

Dans un nouveau projet conjoint, des chercheurs en agronomie de l’Algérie, de l’Egypte et de la Tunisie travailleront en collaboration, pour mettre au point des variétés d’orge résistantes à la sécheresse et au sel, mieux adaptées à la région Afrique du Nord. Utilisant un financement du Centre de recherche et de développement international (CRDI) du Canada, le projet de deux ans sera supervisé par le Réseau de l’Afrique du Nord pour les Biosciences / North Africa Biosciences Network (NABNet) du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD). Trente scientifiques appartenant à cinq organisations travailleront sur le projet. L’article indique que l’Institut national de la recherche agronomique (INRAA) en Algérie, le National Research Centre (NRC) et l’Agricultural Genetic Engineering Research Institute (AGERI) en Egypte, ainsi que le Centre de Biotechnologie et l’Institut national de la recherche agronomique en Tunisie vont participer au projet. Les chercheurs se sont réunis le mois dernier à Borj Essedria, en Tunisie pour discuter des techniques génétiques, y compris des modifications, qui pourraient être utilisées pour accroître la qualité nutritionnelle de l’orge tout en la rendant résistante à la sécheresse et à la salinité. « Nous voulons créer dans chaque pays deux variétés d’orge, soit au total six variétés qui devraient résister à la sécheresse et à la forte salinité », déclare Hussein Irikti, coordinateur des activités et de la recherche scientifiques à l’INRAA, l’organisme qui supervise le rôle de l’Algérie dans le projet. « Si nous réussissons à réaliser cet objectif, nous lancerons un autre programme, plus important et plus vaste que celui-ci », poursuit-il. L’article indique que l’orge sert traditionnellement à l’alimentation animale dans la majeure partie de l’Afrique du Nord, mais qu’elle est utilisée dans la consommation humaine, faute d’autres sources alimentaires. Pour consulter l’article en ligne en version originale anglaise, cliquer sur le lien ci-dessous.

Source: SciDev.Net
Auteur: Hichem Boum

http://www.merid.org

 

 

Category : ORGE | Write a comment | Print

Comments

Ben Naceur, le 03-09-2011 à 13:31:36 :

Chercheur

C'est une bonne initiative et devrait être encouragée et financée pour que ces chercheurs Nord-africains aboutissent et atteignent leur objectif (MBN).

agro22, le 21-09-2010 à 18:38:02 :

salut

Pour ce qui est de l’orge résistant a la sécheresse, l’Algérie de son coter  à réussie quelques lignées toujours misent sous l’examen DHS (distinction, homogénéité, stabilité), pour mieux s’assurer de leur stabilité génétique, ce programme a étais réaliser entre l’INRAA et l’ICARDA (depuis 2006, d’après mes connaissances pour plus d’info contacter l’INRAA ouest), mais le problème qui se pose, qui vas cultiver quoi ?, les agricultures en générales ne savent pas trop ce qu’ils cultivent, pour eux ce n’est que de l’orge.

| Contact author |