Le Pezothrips des agrumes » maladies des plantes , agriculture et écologie

 Le Pezothrips des agrumes

25/1/2009

Le Pezothrips des agrumes

Ce nouveau ravageur des agrumes est à l'heure actuelle localisé en Australie, Nouvelle-Calédonie, Nouvelle-Zélande, Turquie, Grèce, Italie, Espagne.

Ordre : Thysanoptère Famille : Thripidae

 Fiche technique

Plantes hôtes :

Pezothrips kellyanus est inféodé au genre Citrus et surtout sur Citrus lemon, oranges navel et pomelos. On peut, dans certains cas, le retrouver sur les fleurs d'autres espèces n'appartenant pas au genre Citrus.

Morphologie :

A) Les adultes

Les adultes mesurent 2 à 3 mm de long, entièrement noirs avec des pattes noires. Les ailes sont noires avec une petite bande claire à leur sommet.

B) Les larves

Les larves, 1mm de long sont jaune pâle à orange, aptères et semblables morphologiquement aux adultes.

Biologie :

Les femelles pondent leurs oeufs sur toute la surface de la fleur, de préférence sur les pétales et quand il n'y a plus de fleurs elles pondent sur les fruits voir les feuilles. Les larves se nourrissent sur les jeunes tissus (fleurs et fruits en formation) surtout près du calice. Les fruits sont plus sensibles pendant une période de 4-5 semaines juste après la chute des pétales au moment où la densité des larves augmente (pic entre 2et 4 semaines après a chute des pétales). Après cette période les fruits deviennent de moins en moins sensibles aux attaques et les dégâts sur fruits mûrs sont moins courants.

Le cycle biologique comporte un stade oeuf, 2 stades larvaires, un stade pré-pupe, un stade pupe et le stade adulte. C'est le second stade larvaire qui cause le plus de dégâts. A la fin de son développement ce stade tombe au sol s'enfonce dans les vingt premiers cm (notamment le long des arrosages) et se nymphose.

En été le cycle biologique dure environ 2 semaines et 2,5-3 mois en hiver. Pezothrips kellyanus passe l'hiver à l'état adulte ou de pupe. Il y a à peu près 6 générations par an.

Le cycle biologique compte le stade oeuf, 2 stades larves, 2 stades nymphaux et le stade adulte.

Symptômes et dégâts :

En se nourrissant les larves laissent des cicatrices circulaires en halos autour de la zone d'alimentation notamment autour du calice, entre deux fruits qui se touchent ou des zones protégées sur le fruits. Dans le cas de fortes infestations les cicatrices peuvent recouvrir l'ensemble du fruit. La taille de la cicatrice s'étend avec la croissance du fruit. Les larves se nourrissant aussi des fleurs, elles peuvent engendrer des baisses de rendements.

Pezothrips kellyanus est la seule espèce causant des dégâts en forme de halo sur les fruits.


source: http://www.fredon-corse.com 

Tags : agrumes
Category : AGRUMES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |