La mouche de l'olive Bactrocera oleae » maladies des plantes , agriculture et écologie

 La mouche de l'olive Bactrocera oleae

22/11/2008

La mouche de l'olive Bactrocera oleae

Présente dans toute la région méditerranéenne, et depuis peu en Californie, cette mouche est l'ennemi principal des olives et des oléiculteurs...

Ordre : diptères

Famille : Tephritidae

Statut réglementaire : aucun.
 
Dans cette page Fiche technique
Moyens de lutte
En rapport avec la mouche de l'olive
 
Fiche technique
Plantes hôtes

Bactrocera oleae ne se développe que sur l'Olivier (et sa forme sauvage, l'Oléastre).

Morphologie

A) Les adultes

Les adultes mesurent de 4 à 5 mm de long. Les ailes sont transparentes avec une tache sombre à leur pointe. La tête et le thorax sont châtains avec sur ce dernier 2 plages noires en position dorsale. L'abdomen est orangé avec 2 taches noires latérales sur les 4 premiers segments. La base de l'ovipositeur de la femelle est noire.

B) Les nymphes

Les nymphes sont des pupes ellipsoïdales, de 3,5 à 4,5 mm de long et de 1,5 à 2 mm de diamètre.

C) Les larves

Ce sont des asticots blanchâtres (dans les olives vertes) ou violacés (dans les olives noires).

D) Les oeufs

Ils font 0,7 mm de long, sont de forme allongée, avec un micropyle (orifice percé dans l'enveloppe des oeufs d'insectes qui permet le passage des spermatozoïdes) tuberculiforme à l'extrémité postérieure.

Biologie

La mouche de l'olive possède 3 à 4 générations par an avec un développement continuel.
En été, après accouplement, la femelle pond ses oeufs sous l'épiderme d'une l'olive en perçant la peau avec son ovipositeur. Le trou de ponte résultant est difficile à observer à l'oeil nu. Une femelle ne pond qu'une seule fois dans un fruit dont la taille est d'au moins 9-10 mm de long mais peut pondre jusqu'à 400 oeufs. De plus plusieurs femelles peuvent pondre dans le même fruit. La période de ponte dure 25-30 jours mais peut être interrompue pendant 5 à 6 mois.
Les oeufs éclosent au bout de 2 à 4 jours en été et 10 à 16 jours en hiver. Les larves creusent des galeries dans la drupe pour se nourrir. Leur développement dure 9 à 14 jours et compte 3 stades larvaires. Ensuite elles se nymphosent dans le fruit en une dizaine de jours pour les générations d'été et dans le sol pour la dernière génération (la larve quitte le fruit et tombe au sol).
L'insecte passe l'hiver au stade de pupe et d'adulte. Les adultes ont une durée de vie d'au moins 6 mois.

Symptômes et dégâts

Les fruits attaqués ont un aspect fripé. L'adulte quitte le fruit en creusant un trou de 1 mm de diamètre environ. Ce trou est parfaitement visible et caractéristique, il forme une petite tache brune aux bords nécrosés.
  Pour les olives destinées à l'huilerie, quatre types de dégâts sont différentiés:

* la chute prématurée des fruits attaqués
* la perte d'une partie de la pulpe, consommée par les asticots
* l'augmentation du taux d'acidité et autres conséquences secondaires du développement de la larve et du creusement de son orifice de sortie, provoquant des oxydations ultérieures de la pulpe
* l'infection fongique résultant de la prédation des larves de la Cécidomyie de l'olive (Prolasioptera berlesiana) sur les oeufs de la Mouche de l'olive.

Pour la production d'huile de table, le seuil de tolérance est en général de 2% d'olives piquées.
Dans le cas d'olives de table, récoltées pour la conserverie, toute piqûre est rédhibitoire.

Moyens de lutte

A) Lutte Chimique

La liste des produits homologués pour ce ravageur est disponible sur le site internet http://e-phy.agriculture.gouv.fr

B) Lutte biologique

Malgré de nombreux essais, cette lutte avec Opius concolor n'a jamais vraiment abouti même si des essais sont en cours en Sardaigne.


source: http://www.fredon-corse.com

Category : OLIVIER - 1 | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |