La culture du soja en Algérie » maladies des plantes , agriculture et écologie

 La culture du soja en Algérie

24/9/2008


La culture du soja en Algérie


Le soja, explique-t-on, dont la culture en Algérie est au stade expérimental et de promotion chez les jeunes investisseurs, est envisagé comme culture principale en rotation avec le blé avec une possibilité d'aller à deux récoltes par an au Nord.

Sur le thème "Horizons et perspectives du soja", l'Organisation nationale pour la continuité des générations ONCG a organisé une journée expérimentale et d'information le jeudi dernier à Amizour pour expliquer dans les détails les bienfaits alimentaire et sanitaire d'une plante et de sa graine, ayant connu une vague déferlante dans plusieurs pays tels que le Brésil, les USA, la Chine et l'Argentine.

Les invités de l'association des jeunes investisseurs Horizon-Agricole et le club scientifique ont expliqué aux agriculteurs locaux qu'ils sont venus faire la promotion du soja dans une région à vocation agricole par excellence, car, ajoutent-ils, le soja est une alternative aux autres céréales de base et une possibilité au changement pour préparer l'après-pétrole.

Ces perspectives dans les domaines agricoles et alimentaires sont augmentées par les promoteurs de cette graine vu les différents avantages qu'elle possède, notamment en matière de culture, de nutrition et de vertus médicinales.

Peu exigeante en sol, la graine est peut-être cultivée même au Sud. La semence en fin du mois d'août et la récolte en novembre, en intermittence, se font avec une semence en mars et une récolte en juin pour la région Nord. D'une production de 40 quintaux par hectares en conditions irrigables, les responsables de l'ONCG donnent une prime de revient de 1 500 DA le quintal de soja avec ce rendement qui pourrait être supérieur. Dans le même état de figure, la culture du soja exige peu de matériels que ceux utilisés pour le blé, comme elle peut même remplacer ou compléter la pomme de terre après une culture d'arrière-saison. Le coût global de la matière première (soja d'importation dédouané, nettoyé, conditionné et transporté) est de 45 à 50 DA/kg, justifie en outre l'équation qualité-prix de ce créneau alimentaire qui mérite son inscription dans le programme PNDA pour relancer l'agriculture et pourquoi pas l'économie nationale. Il s'agit d'un projet dit Oasis inscrit pour l'année 2010.

Si les soubassements agronomiques de la plante n'ont commencé qu'au 18e siècle en Europe, la graine bénie de la Chine qui s'affirme comme alternative au coton, au blé et à l'orge a conquis l'Amérique en 1910 avec déjà 770 000 hectares cultivés. Le succès américain est vite suivi d'une conquête des marchés mondiaux suite à un plan Marshal même si la production du soja est concentrée à 80% dans les grands pays déjà cités avec une production totale de l'ordre de 110 à 120 millions de tonnes. Les secrets de vie, un succès grandiose réside en ses deux caractéristiques biologiques utilisées d'ailleurs comme fronts de la progression économique.

Avec son image à plusieurs facettes, le soja n'arrête pas d'étonner le monde en lui offrant des ressources insoupçonnées, soit de la plante ou de la graine avec une richesse nutritive de 36% de protéines, 30% de glucides, 30% de lipides, des sels minéraux, des vitamines et de surcroît de la teneur nulle en cholestérol qui est à l'origine de maladies cardiovasculaires.

De part cette graine très petite, l'on peut fabriquer de l'huile de soja qui peut même remplacer l'encre d'imprimerie ainsi que les autres huiles alimentaires et les margarines, du lait de soja très nutritif par la présence de huit acides aminés essentiels, des gâteaux et du fromage frais qu'on peut même mijoter dans de l'huile pour préparer un steak à soja.

Les dérivés de cette plante grimpante de la famille des fabacées du germe glycine sont aussi mis au service de la médecine et de la pharmacologie. Des études épidémiologiques ont montré que le soja est bon pour la santé de par son rôle joué dans la prévention des maladies chroniques, tels que l'ostéoporose, les cancers du sein, du colon et de la prostate et aussi pour la bonne gestion du diabète. Ses effets anticancéreux reviennent à la présence dans le soja d'une substance bioactive qu'on appelle les Isoflavones et qui s'avèrent jouer un rôle dans l'inhibition des cellules cancéreuses.

Le grain sacré de soja est la source d'une plante écologique grâce à des nodosités qu'elle contient dans les racines ayant la capacité de capter l'azote de l'air. Sa pauvreté en cholestérol et sa richesse en protéines pouvant faire de ce céréale un nouvel aliment sauté de qualité. Ainsi, lier la santé à la consommation, les résultats bénéfiques que peut offrir cette graine sont saisissants. Avec aussi le nombre de malades chroniques existant en Algérie et celui de jeunes cadres chômeurs, la culture du soja dans notre pays peut révolutionner, être une alternative idéale.

Par la dépêche de Kabylie

Category : SOJA | Write a comment | Print

Comments

kasmi kamel, le 30-04-2010 à 03:38:26 :

reconaissance

je vous presente tout mes remerciement pour le sujet que vous devloper

moi je suis eleveur et fabricant d'aliment de betaile il ya des milier d'eleveur et de famile qui vivent dans l'elvage il sont depandant des cereale importe qui sont de tres mauvaise qualite alors pourquoi rester depandant du bresil ou argentine ....

et pourquoi pas la cultiver en algerie et faire absorber un peut du chomage

je suis pour une subvention considerable pour la culture du soja et meme une taxation de 50% du soja importe qui va y'aller directement dans un fond pour aider a industrialiser cette filiere .

sincers salutation . 

agriculteur, le 01-11-2009 à 12:44:04 :

cultivateur de soja qui voudrais échangé des expériences

bonsoir, nous sommes une petite exploitation qui cultive du soja depuis plusieurs années et cherche des personnes, des agriculteurs pour échangé nos expériences, observations , merci de votre réponse

louahdi , le 10-05-2011 à 10:21:22 :

chercher des confraires agréculteurs

salut je suis Dr louahdi(docteur vétérinaire ) je m'interesse au soja voila mon tel 0552 99 33 13.je veut te contacte directement.    merci 

vétérinaire, le 30-04-2011 à 08:57:40 :

besoin de consultation

salut  je suis  vraiment interisser par la cultutre de soja .j'ai besoin de votre aide

| Contact author |