maladie cryptogamique » maladies des plantes , agriculture et écologie

 maladie cryptogamique

31/7/2008


Maladie cryptogamique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le terme cryptogamique se dit des maladies des plantes occasionnées par des champignons microscopiques. Lorsque c'est un animal qui est atteint on parle plutôt de mycose.

Définition de maladie cryptogamique

Historiquement, les champignons ainsi que d'autres organismes filamenteux étaient classés parmi les plantes cryptogammes. Ce nom est resté chez les plantes pour les maladies causées par ces organismes. Une maladie cryptogamique est une maladie causée par un champignon ou un autre organisme filamenteux (cas des Oomycetes)parasitant une plante. Les différentes formes de maladies cryptogamiques représentent environ 90 % des maladies des végétaux.

Évolution générale d'une maladie cryptogamique

Contamination : les spores des champignons se déposent sur les plantes(transportées par le vent par exemple), germent et pénètrent à l'intérieur des tissus. Soit le champignon passe par les orifices naturels (stomates, lenticelles),soit il choisit une plante fragilisée, blessée (notamment par les insectes ravageurs) et pénètre par la blessure.

Incubation : le champignon se ramifie et envahit les cellules des tissus ou les espaces intercellulaires.

Apparition et développement des symptômes, accompagnés de la fructification du champignon.

La plante attaquée dépérit et meurt, sa sève élaborée étant absorbée par le mycélium du champignon.

Les produits utilisés pour lutter contre les maladies cryptogamiques sont appelés fongicides.

 

Exemplesde maladies cryptogamiques

  • Alternariose
  • Anthracnose
  • Botrytis
  • Charbon du maïs
  • Cladosporiose
  • Cloque du pêcher (Taplirina deformans)
  • Coryneum ou Maladie criblée
  • Entomosporiose
  • Fil rouge (Laetisaria fuciformis)
  • Fonte des semis
  • Fusariose
    • Fusariose froide (Fusarium nivalis)
  • Gommose
  • Gravelle
  • Helminthosporiose (Drechslera poae)
  • Mal secco
  • Mildiou
  • Moniliose ou Monilia
  • Oïdium
    • Oïdium des graminées (Erisyphe graminis)
  • Pied noir
  • Pourriture grise
  • Rouille
    • Rouille brachypode (Puccinia brachypodii)
    • Rouille couronnée (Puccinia coronata)
    • Rouille jaune du pâturin (Puccinia poarum)
  • Sharka
  • Septoriose (Septoria tritici et Septoria nodorum)
  • Tavelure
  • Pyriculariose

 

Category : MALADIES DES PLANTES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |