2e SALON ALGÉRO-ALLEMAND SUR L’EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE ET LES ÉNERGIES RENOUVELABLES » maladies des plantes , agriculture et écologie

 2e SALON ALGÉRO-ALLEMAND SUR L’EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE ET LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

1/10/2010

potentiel mondial energies renouvelables2e SALON ALGÉRO-ALLEMAND SUR L’EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE ET LES ÉNERGIES RENOUVELABLES
«Une aubaine pour faire des affaires»

Le succès de la première édition, tenue en 2008, rassure déjà sur le déroulement du deuxième salon algéro-allemand sur l’environnement, l’eau, l’efficience énergétique et les énergies renouvelables EnviroAlgérie©, prévu, annonce-t-on, du 22 au 24 novembre prochain au Palais de la culture d’Alger. Le programme de cette deuxième édition est pratiquement fin prêt, y compris les horaires précis des conférences. L’ouverture du Salon devra ainsi être présidée par le ministre de l’Environnement et de l’Aménagement du territoire, Chérif Rahmani luimême.

Lyas Hallas - Alger (Le Soir) - Le Salon, organisé conjointement par la Chambre algéro-allemande de commerce et d’industrie (AHK) et la Coopération technique allemande en Algérie (GTZ), présenté hier à la faveur d’un point de presse tenu au siège de l’AHK, vise, selon le directeur de cette institution bilatérale, Andreas Hergenröther, à promouvoir le partenariat d’affaires entre les opérateurs des deux pays. Une aubaine pour les entreprises algériennes activant dans le domaine, dans la mesure où l’économie allemande fournit, précise-ton, 50 % des besoins de l’UE en ces technologies nouvelles, d’acquérir du savoir-faire. La première édition de ce salon, qui se veut plutôt une bourse de coopération dans le domaine de l’environnement, a vu la participation de 40 exposants allemands et 30 autres algériens. Et il y en aura autant cette année. L’évaluation de la première édition, établie sur la base des déclarations des exposants, fait état d’un «succès commercial» pour ces derniers. D’autant plus que près de 70 % des participants se sont dits «satisfaits » de l’organisation du Salon et de l’offre de services y afférents, surtout en matière de «mise à disposition des informations sur les secteurs environnementaux en Algérie». «Auparavant, les opérateurs allemands se plaignaient du manque d’information mais depuis deux ans, avec le travail que nous avons entrepris en invitant les décideurs algériens à venir en Allemagne pour s’informer des modèles de gestion en Allemagne et le 1er salon de 2008, ils s’intéressent bien aux opportunités qu’offre le marché algérien », se félicitera le même responsable. EnviroAlgérie©, soutient-on, permettra aux entreprises algériennes d’accéder aux technologies les plus récentes et au savoir-faire allemand dans le domaine de l’environnement, de la gestion de l’eau potable et des eaux usées, des déchets, des énergies renouvelables et à l’efficience énergétique, et aux opérateurs allemands d’établir des contacts avec les décideurs algériens et de faire de bonnes affaires en Algérie. L’aperçu sur les relations économiques entre les deux pays donné par le directeur du programme «Gestion intégrée de l’environnement » auprès de la GTZ, Helmut Krist, abonde dans ce sens et renseigne sur une coopération aussi solide. Elle se base, pour son institution, la GTZ en l’occurrence, sur deux points focaux, à savoir le développement durable et la mise à niveau des petites et moyennes entreprises. M. Krist, qui précise que le programme de la GTZ portant soutien pour la mise à niveau des PME algériennes n’a jusqu’ici pas touché des entreprises du domaine de l’environnement et du développement durable, a, par ailleurs, indiqué qu’environ 1 200 délégués algériens à l’environnement ont été formés avec l’appui de la GTZ. Selon ses dires, la GTZ prépare les contenus et fournit à ses partenaires algériens des outils méthodologiques en la matière. Dans son intervention, il a également évoqué le programme «Gestion intégrée de l’environnement» qu’il a la charge d’exécuter. Un programme qu’il a défini à travers ses cinq composantes, qui sont le système d’information sur l’environnement, le développement de la gestion des déchets, la gestion de l’environnement par le secteur économique privé, la communication dans l’environnement et le changement climatique et l’énergie. Ce faisant, il a estimé que le secteur de l’environnement et des énergies renouvelables est aussi générateur d’emploi et pèse trois millions d’emplois en Allemagne. Pour ce qui se fait en Algérie, M. Krist a de même affiché sa satisfaction, ainsi nuancée soit-elle, mais qui augure d’un avenir prometteur : «Vous savez, préserver son environnement est un domaine transversal et implique tous les autres acteurs et pas seulement le ministère de l’Environnement. Ce qui est positif, c’est que nous constatons une prise de conscience chez les gouvernants comme chez le commun des Algériens, ce qui n’était pas le cas il y a 30 ans. Nous disons qu’il faudra valoriser cette prise de conscience». Et d’ajouter qu’«un important travail a été fait dans ce sens en Algérie surtout en termes d’infrastructures, même s’il reste beaucoup de choses à faire comparativement aux deux voisins maghrébins à tire d’exemple, sur les volets de la gestion et de la maintenance ». Or, conclura-t-il, nous considérons que «l’Algérie est un pays avancé et la forme et le volume de notre coopération dans le domaine devront prendre une autre envergure».
L. H.

Changement climatique
Helmut Krist a estimé que la pollution en Algérie n’est pas due à l’activité industrielle mais plutôt à la forte croissance démographique, surtout dans les villes côtières, ce qui, par ailleurs, nécessite «des solutions innovantes en la matière». La thématique ainsi retenue pour le congrès qui se tiendra en marge de ce salon porte sur «le changement climatique et le développement durable» où des experts internationaux débattront de l’«évolution des nouvelles technologies dans le secteur de l’environnement, le traitement de l’eau, la gestion des déchets, les énergies renouvelables et le changement climatique».
L. H.

Source : http://lesoirdalgerie.com

Category : ENVIRONNEMENT / BIODIVERSITE / ECOLOGIE - 2 | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |