La ciboulette » maladies des plantes , agriculture et écologie

 La ciboulette

4/6/2010

 

cibouletteLa ciboulette

Plante et importance de la culture au Maroc

La ciboulette (Allium schoenoprasum) est une plante vivace, de la famille des alliacées (ou liliacées). Elle est originaire de l'Asie. Elle est différente de la ciboule. En anglais, elle est appelée Chive. La partie consommée est la feuille; c'est une herbe (la plante est condimentaire). La ciboulette est utilisée en frais, en surgelé, après séchage ou après extraction de l'huile essentielle des graines. La feuille est riche en vitamine C et possède des propriétés stimulantes, antiseptiques, cicatrisantes et cardiotoniques. Elle est utilisée en diététique. Au Maroc, la culture est pratiquée dans le Gharb.

Exigences édapho-climatiques

La ciboulette a les mêmes exigences que l'oignon (voir fiche technique de l'oignon): plante rustique, de saison froide, résistante au gel et à la sécheresse.

Variétés et installation de la culture

C'est la variété locale (ciboulette commune) qui est la plus connue. On utilise aussi les variétés suivantes: Treibnoris, Grolan et Wielan. La culture reste en place 2-4 ans. La propagation se fait par des fragments de touffes prélevés à partir de vieux pieds mères. Le semis se fait directement (4-6 kg de semence/ha) ou en pépinière (semis de précision: 300 grammes/200 m2 de pépinière/ha de terrain). Il a lieu en Mars-Avril. Il y a 750-850 graines par gramme de semences. La densité de peuplement est de 200 mille pieds/ha (en lignes: 30 cm x 15 cm ou en cuvettes 1,4 m de large et 3 rangs espacés de 30 cm). La plantation a lieu 30-45 jours après le semis en pépinière. Si le semis est direct, il faut procéder par semis en poquets (2-3 graines/trou) et éclaircissage après (on laisse 1-2 plantes/poquet).

Entretien de la culture

Il faut irriguer juste avant le semis ou la plantation et après chaque coupe. En hiver, on apporte 120 kg/ha de P2O5 et 200 kg/ha de K2O. A partir du printemps, on apporte 100 kg/ha de N en Avril-Mai et 60-80 kg N/ha après chaque coupe. Le désherbage doit être effectué régulièrement. Comme herbicide de prélevée, on utilise le Ramrod L (9 l/ha). En post levée, on applique le Tribunil (2 kg/ha). On traite par le manèbe contre la rouille du poireau, par l'iprodione, bénomyl contre le botrytis. Les traitements sont classiques contre le mildiou (antéor), l'alternariose, le charbon et la teigne du poireau.

Récolte et séchage

Lorsqu'on sème en Mars-Avril, on peut obtenir une faible récolte en automne; il est préférable d'éviter cette récolte qui risque d'épuiser le végétal. A partir de la 2ème année, on récolte à partir de Juin jusqu'à fin Octobre (5-6 coupes/an). On coupe la plante au ras du sol. On peut utiliser une faucheuse autochargeuse à coupe rotative. On prend soin pour éliminer les hampes florales si l'on ne s'intéresse pas à la production des graines, ainsi que les résidus des récoltes (favorisant le botrytis). Le rendement moyen est de 3 T en frais/ha/coupe (soit 300-400 kg en sec). En Juin, on peut récolter les graines (350-400 kg/ha).

Prof. Ahmed Skiredj, Prof. Hassan Elattir
Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, Rabat
Et Prof. Abdellatif Elfadl
Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, Agadir

 

Tags : ciboulette
Category : PLANTES AROMATIQUES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |