Le compost et le jardin. » maladies des plantes , agriculture et écologie

 Le compost et le jardin.

17/5/2010

 

bac à compostLe compost et le jardin.

La mode est au compost, tout le monde en parle et chaque spécialiste encourage son auditoire à l'utiliser: c'est bien mais encore faut-il savoir quand, comment et combien.

Il y a fort longtemps, alors que je n'étais qu'étudiant à l'école d'horticulture, nos professeurs et plus particulièrement celui de chimie organique, essayaient de nous inculquer les vertus du compost. Ce n'est que bien plus tard, que la mode "compost" a déferlé. Il est particulièrement important que de nos jours, les jardiniers amateurs utilisent du compost chaque fois que cela est possible. Ainsi nous pourrons gérer au mieux les montagnes de déchets organiques que produisent les jardins.

Préparez-le ou achetez-le...
Chaque fois qu'un jardinier amateur coupe des branches, taille des arbres ou tond sa pelouse, il a en main des déchets végétaux qui deviendront plus ou moins rapidement de la matière organique ou plus simplement du compost. Les anciens laissaient cette substance dans un coin du jardin en attendant qu'elle se transforme. Aujourd'hui, nous fabriquons notre compost de manière plus dynamique. L'adjonction de bactéries et l'utilisation de Thermos compostières, permet d'obtenir en peu de temps, un terreau riche, léger et très utile au jardin.

Dans tous les cas, la zone compost est une sphère importante du jardin et doit être considérée comme telle. Préparer correctement son compost permet d'obtenir un terreau très utile pour le jardin.

Le compost n'est pas une matière universelle exclusive: c'est un apport complémentaire mais important pour la vie du sol, sa structure et la nourriture des plantes. La distribution de compost ne vous dispense pas, dans la plupart des cas, de nourrir les plantes avec de l'engrais.

Comment utiliser le compost.
Dans les terrains argilo-calcaire, l'emploi du compost chaque année n'est pas recommandable. On peut voir par-ci par-là les premiers signes d'un excès de distribution de compost ou de fumier. Dans le potager, par exemple, les petits pois germent se développent quelques semaines puis fondent comme la neige au soleil. Il en va de même pour d'autres légumes si l'on n'y prend pas garde. Ces signes carentiels nous montrent que le sol contient trop d'éléments nutritifs comme le phosphate et qu'un déséquilibre s'installe. Seule une analyse de terre peut vous aider à corriger la situation.

Dans les terres légères et graveleuses, l'emploi du compost chaque année est recommandable. En effet, dans ces terrains, la matière organique est absorbée et détruite très rapidement. Les risques d'excès sont dans ces sols insignifiants. On épand le compost si possible durant le repos de la végétation.

Vous devez savoir qu'une brouette de 60 litres de compost apporte aussi 1,5 kg d'engrais complet. Vous en tiendrez compte dans votre plan de fertilisation.

Dans les jardins familiaux, nous recommandons d'épandre une année sur deux le compost sur le potager puis dans les petits fruits et les plates-bandes de rosiers. On peut aussi améliorer le sol de la pelouse en dispersant 5 cm de vieux compost sur la surface au mois de novembre. Les pluies d'hiver feront pénétrer le terreau entre les graminées.

Lors de toutes plantations d'arbres ou d'arbustes, vous garnirez le fond du trou d'une ou deux pelletées de compost et vous en ajouterez un peu sur la surface de terre autour de la plante. Ce compost en profondeur améliore la terre du sous-sol et distribue un peu d'engrais, en surface, elle évite que la terre croûte et se durcisse.

L'emploi du compost est particulièrement recommandable en remplacement de la tourbe lors de la préparation du terreau que vous utilisez pour remplir les bacs à fleurs. Pensez-y et préparez le mélange suivant: 40 % de terre de jardin 40 % de compost et 20 % de sable grossier. Vous ajouterez en outre un peu d'engrais complet à raison de 30 grammes par 10 litres de terreau.

Source : http://www.jardin.ch

 

Tags : compost
Category : ENGRAIS / FERTILISANTS | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |