NAÂMA - Alerte à la chenille processionnaire - méthode de lutte. » maladies des plantes , agriculture et écologie

 NAÂMA - Alerte à la chenille processionnaire - méthode de lutte.

17/4/2010

 

NAÂMA - Alerte à la chenille processionnaire - méthode de lutte.

Les associations écologiques appellent les pouvoirs à une campagne de traitement des bandes de pins d’Alep, une espèce de conifère à feuillage résistant, une bande qui s’allonge sur des dizaines de kilomètres, jouxtant la RN6, partant du sud de la wilaya en allant vers les Hauts-Plateaux. A défaut d’un traitement à temps, la bande est infestée par la chenille processionnaire qui, après son dernier stade (L5), se déplace en file indienne pour enfin s’engouffrer dans le sol et se convertir en papillon.

Pour un écologiste, qui préside une association des verts : «Ce genre de vers risque la maladie des yeux, une sorte de trachome, et provoque aussi des démangeaisons, qui se traduisent souvent en eczémas et demeurent souvent inguérissables. La lutte anti-processionnaire, dira-t-il, doit se faire à la fécondation qu’on appelle premier stade (L1) (septembre/ octobre de chaque année) ; maintenant, qu’elle est après son dernier stade (L5), il fallait au moins le ramassage et l’incinération.» Des centaines d’hectares des pins – plantés dans le cadre du barrage vert, et d’autres opérations de reboisements — sont envahis et ravagés par les chenilles. Les services des forêts devront donc agir, car la bande forestière avoisine des établissements scolaires et des habitations.

Source : http://lesoirdalgerie.com


La chenille processionnaire du pin : méthode de lutte

Cet insecte est très répandu dans notre région. Ces caractéristiques sont les suivantes :

Il n'a qu'une génération par an.

Les oeufs groupés sont déposés vers le milieu de l'été sous forme de manchons qui entourent deux ou plusieurs aiguilles de pin : leur éclosion se produit 30 à 50 jours plus tard.

Les chenilles, groupées en colonies, s'alimentent et poursuivent leur développement pendant l'automne et l'hiver.

Au cours de l'automne, elles tissent en commun un nid soyeux blanc.

A la fin de l'hiver ou au début du printemps, au terme de leur développement, elles quittent les nids en procession et descendent s'enfouir dans le sol à une profondeur de 5 à 20 cm.

Chaque chenille tisse alors un cocon dans lequel elle se transforme en chrysalide. Les papillons émergent au crépuscule pendant les mois de juillet et août : leur activité est nocturne et leur vie très brève.

Chenille processionnaire

Les dégâts :

La période de dégâts est celle en rouge. Les défoliations automnales et surtout printanières des pins entraînent une perte de production ligneuse et plusieurs défoliations successives peuvent causer des mortalités dans les jeunes sujets.

Les urtications que provoquent les chenilles sont gênantes pour les adultes voir dangereuses pour les jeunes enfants.

Méthodes de lutte :

La lutte mécanique : la récolte des nids peut être valablement envisagée (numéro 1). Ce travaille ce fait avec le matériel d'élagage pour pouvoir accéder aux nids de chenilles plus facilement. Les nids de flèche seront arrachés et les colonies collectées seront détruites par le feu.

La lutte microbiologique par pulvérisation d'une préparation à base de Bacillus Thuringiensis, doit être pratiquée quand les chenilles les plus grosses ont une taille de 8-10 mm, généralement en septembre (numéro 3). Les applications se font par pulvérisation au sol, selon l'importance des surfaces à traiter. L'existence de diapauses (période d'arrêt dans l'activité de l'insecte, sans métamorphose) prolongées nécessite souvent la répétition de l'intervention deux années consécutives. En mars / avril (numéro 2), pulvériser avec un insecticide à base de Deltamethine. Dangereux aussi pour les autres insectes.

Pièges avec phéromones : ici.

Mise en place des pièges pour la chenille processionnaire du pin : ici.

Source : http://www.allo-olivier.com

Voir aussi sur le sujet:

1.  http://www.jardin.ch/dossiers/processionnaire.html

2.    http://www.chenilles-processionnaires.fr/chenille_processionnaire_du_chene.htm

 

Category : ARBRES ET INSECTES NUISIBLES | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |